Logo Trains du Monde AJECTA
Share
Rejoignez nous sur Page et Page

France L'A.J.E.C.T.A.

Vous êtes ici : Accueil > Monde > Europe > France > Trains-Vapeur-France > AJECTA
Association de Jeunes pour Entretien et la Conservation des Trains d'Autrefois, Le Musée Vivant du Train à Vapeur

- L'Histoire de l'Association

L'A.J.E.C.T.A. est née, il y a plus de 30 ans, de la passion de quelques amis, tous amoureux du vieux chemin de fer, celui des gueules noires et des lignes secondaires.
Le dépôt de Longueville est déniché par hasard.
La collection de l'A.J.E.C.T.A. s'est donc constituée au départ dans une optique "chemin de fer secondaire", avec un objectif de sauvegarder de petites machines, techniquement accessibles à des amateurs disposant d'un outillage limité.
Le sauvetage d'engins plus lointains était difficilement envisageable à cause du coût du transport, souvent plus élevé que celui de la machine elle-même. Seule, la 141 TC Etat, dénichée en Bretagne, fut l'ultime opportunité de sauvetage d'une machine de ce type.

- La Rotonde

- Le Matériel

- Les locomotives a vapeur

- La 140 C 231

Elle est mise en service en 1917 aux Chemins de Fer de l'Etat et devient pour la SNCF en 1938 la 3-140 C 231 au dépôt de St-Mariens (Gironde).
Elle est achetée par l'AJECTA en 1972 et vient par ses propres moyens de Chaumont à Longueville. Elle est classée Monument Historique.
Plus d'informations sur les 1040 C ici.

- La 141 TB 407

La 141 TB 407 est née en 1913,dans les ateliers du Nord de la France (ANF) à Blanc Misseron pour la Compagnie des Chemins de Fer de l'Est.
Elle est rachetée par l'AJECTA et rejoint Longueville le 04 mars 1972.
Sa restauration ne s'est achevée qu'en 2005. Elle est alors présentée au public.
Plus d'informations sur cette lodomotive.

- La 141 TC 19

Ces locomotives ont servi sur la banlieue nord de la region parisienne

- Les 130 B 348 et 130 B 476

Il est difficile de donner une date de naissance aux 130 B car elles sont issues de la reconstruction au début du XXeme siècle de machines datant du milieu du XIXeme.
Sur un parc initial de plus de 300 machines de type 030, 140 furent transformées selon deux types assez proches:
- 48 en 130 compound à deux cylindres (d'où le surnom de "boiteuses" à cause de leur dissymétrie, un petit cylindre à haute pression et un gros cylindre à basse pression) et majoritairement à vapeur saturée (série VIIIc, c pour "compound", futures 130 A à la SNCF)
- 92 en simple expansion et surchauffe (série VIIIs, s pour "surchauffe", futures 130 B à la SNCF).

- 030 T Rimaucourt

Propriété, à l'origine, de la Société générale des Chemins de Fer économiques, cette locomotive est utilisée sur le réseau ferroviaire de la Haute-Marne, entre Gudmont et Rimaucourt, jusqu'en 1951, date de la fermeture de la ligne. Vendue à la Sucrerie de Nangis en 1953, elle reste en service jusqu'en 1965. Transférée au dépôt de Longueville en juin 1972, elle est restaurée en 1980 par les Forges et Ateliers de Longueville. Elle peut atteindre une vitesse maximale de 50 km/h.

- 030 TU 22

- 040 Nord

- 040 TA 137

- 030 Schneider

- 020 Corpet

- 020 Suzanne

- Les Voitures Voyageurs

- Les Voitures de la C.I.W.L.

- Fourgons

- Matériels spéciaux

- Alège postale

- Le Musée

- L'Atelier

- Acces

- Par le train

C'est une solution simple pour les parisiens : Longueville est à 1 heure de train de banlieue depuis la gare de Paris-Est.
Vous trouverez les horaires sur le site de la SNCF.

- Bibliographie

Livre du centenaire de la rotonde de Longeville A l'occasion du centenaire de la rotonte de Longeville et des 40 ans de l'A.J.EC.T.A., un livre est paru